Dix ans d’éducation aux médias en Fédération Wallonie-Bruxelles : Constats, diagnostic synthétique et recommandations stratégiques

Vendredi 10 mai 2019

La Fédération Wallonie-Bruxelles s’est dotée en 2008 d’un dispositif de coordination et d’action à travers le Conseil supérieur de l’éducation aux médias défini au travers d’un Décret. Celui-ci prévoyait une révision quinquennale. C’est à cet effet qu‘en 2013, le CSEM a réalisé l’évaluation de ce dispositif et proposé un ensemble de recommandations adressé aux acteurs politiques. Partant de cette première évaluation, bien que ce ne soit pas demandé formellement, le CSEM propose un diagnostic synthétique actualisé en 2019, soit 10 ans après sa création. Il entend ainsi dresser quelques constats et identifier les axes prioritaires de recommandations à destination des acteurs politiques et institutionnels.
Le document finalisé par un groupe de travail a été validé en séance du 9 mai 2019 par les membres du Conseil.
L’évaluation sera envoyée aux Cabinets des Ministres de la Fédération Wallonie-Bruxelles, aux Présidents des partis politiques, aux Centres d’études de ces partis, aux parlementaires identifiés comme intervenants actifs à propos de l’éducation aux médias.

L'évaluation du décret

Vendredi 10 mai 2019

La Fédération Wallonie-Bruxelles s’est dotée en 2008 d’un dispositif de coordination et d’action à travers le Conseil supérieur de l’éducation aux médias défini au travers d’un Décret. Celui-ci prévoyait une révision quinquennale. C’est à cet effet qu‘en 2013, le CSEM a réalisé l’évaluation de ce dispositif et proposé un ensemble de recommandations adressé aux acteurs politiques. Partant de cette première évaluation, bien que ce ne soit pas demandé formellement, le CSEM propose un diagnostic synthétique actualisé en 2019, soit 10 ans après sa création. Il entend ainsi dresser quelques constats et identifier les axes prioritaires de recommandations à destination des acteurs politiques et institutionnels.
Le document finalisé par un groupe de travail a été validé en séance du 9 mai 2019 par les membres du Conseil.
L’évaluation sera envoyée aux Cabinets des Ministres de la Fédération Wallonie-Bruxelles, aux Présidents des partis politiques, aux Centres d’études de ces partis, aux parlementaires identifiés comme intervenants actifs à propos de l’éducation aux médias.

L'évaluation du décret