Mon école interculturelle! - Des billets radios qui traitent de l'interculturalité

Chapeau: 

Dans le cadre de notre radio de classe, nous avons créé une page dédiée à l'interculturalité pour à la fois relativiser et valoriser les différences culturelles qui existent entre les enfants.

Identité
Identité de l'école: 

Nom de l'école : Centre scolaire Saint-Michel - section primaire
Adresse : Boulevard Saint-Michel, 24
Localité : 1040 Etterbeek

Site internet : http://www.collegestmichel.net

Niveau des élèves: 

Type d’enseignement : ordinaire
Niveau d’enseignement : fondamental
Pour l’enseignement fondamental : primaire
Classe (s) concernée(s) : 5ième primaire

Les participants: 

Nombre de classes impliquées : 1
Nombre d’élèves impliqués : 26
Nombre de professeurs impliqués : 1
Autres : /

Les compétences
Compétence(s) visée(s): 

Percevoir et comprendre les médias: Prendre conscience de l'influence des représentations.
S'exprimer et communiquer par les médias: Elaborer des représentations.
Etre critique face aux médias: Faire évoluer les représentations.

Compétences sollicitées : 

En Education aux médias:
Percevoir et comprendre les médias: Identifier des producteurs.
S'exprimer et communiquer par les médias: Devenir producteur, utiliser des langages, utiliser des technologies, viser des publics.
Etre critique face aux médias: S'interroger à propos des producteurs.

En Langue française:
Parler: Orienter sa parole en fonction de la situation de communication, élaborer des contenus/significations, assurer l'organisation du message, assurer la cohérence du message, utiliser les unités grammaticales et lexicales.
Ecrire: essentiellement Elaborer des contenus.

L'éducation aux médias
La place de l'éducation aux médias: 

Via ce projet, les élèves sont amenés à se montrer critiques, actifs et responsables face aux documents médiatiques. Critiques, car lors des moments d'analyse, ils sont amenés à identifier les intentions des producteurs, à regarder leurs productions au travers d'un filtre, à les faire résonner avec leur propre vécu, leur propre ressenti. Actifs, car le projet leur permet de devenir de véritables producteurs médiatiques, de penser au message qu'ils désirent transmettre et à l'orientation qu'ils désirent lui donner, de se donner les compétences techniques pour y parvenir. Responsables, et par là solidaires, car ils devront assumer le message qu'ils auront ainsi créé, un message qui se veut constructif, ouvert aux différentes cultures et porteur de démocratie.

Pédagogie de l'Éducation aux médias: 
Produire des documents médiatiques
Analyser, déconstruire
Explorer ses émotions
Les dispositifs
Dispositif didactique: 

L'espace: Les moments d'analyse et les enregistrements des émissions se sont déroulés dans le local classe habituel. Certaines interviews ont eu lieu dans d'autres classes voire dans la cour de récréation, d'où l'utilité d'avoir du matériel d'enregistrement mobile. A noter qu'avoir un local dédié aux enregistrements serait probablement un "plus" non négligeable.

Le temps: une période toutes les deux semaines allouée au projet en lui-même (analyse de productions médiatiques et préparation des billets communs) et environ deux périodes par semaines allouées au projet radio global (préparation des billets radio et enregistrement de l'émission). Un temps de préparation individuel à domicile était également prévu pour la préparation des billets radio. Le montage et la mise en ligne des émissions se faisaient en dehors du temps scolaire, mais peuvent prendre place lors d'ateliers ou lors de moments de différenciation. A noter que nous sommes passés d'une émission bimensuelle faisant intervenir tous les élèves de la classe, à une émission hebdomadaire faisant intervenir la moitié des élèves à chaque fois.

Les types de groupement des enfants: groupe classe pour les activités d'analyse, pour les moments de construction du projet, pour l'enregistrement des émissions; travail à deux ou individuel pour les moments d'écriture; travail en petits groupes pour les interviews et les activités de montage des enregistrements.

Matériel: 

Un ordinateur pour centraliser les enregistrements, procéder à l'enregistrement et au montage des émissions radio et les diffuser sur Internet. Il servira également à la projection de films et autre documents à analyser. 

- Un micro pour l'enregistrement des émissions.

- Un vidéoprojecteur pour projeter les films et documents à analyser, et pour la présentation du logiciel de montage.
- Des tablettes numériques pour rechercher de l'information sur Internet, pour taper les textes des billets, pour enregistrer les interviews.

L'activité
Déroulement de l'activité: 

 - Elaboration du projet en groupe classe: réflexions et décisions autour des objectifs généraux, du public visé et élaboration d'un échéancier. A noter que nous avions un parti pris en tant que producteurs: aborder l'interculturalité de façon positive.

- Analyse de documents médiatiques variés traitant de mixité culturelle, de migration, des différences, pour entre autres tenter de percevoir les intentions des producteurs. Ces moments d'analyse ont été le point de départ du projet mais ont été dispersés tout au long de l'année.

- Construction d'un canevas pour guider l'élaboration des billets radio: quels sujets aborder, quelles questions poser lors des interviews... en tâchant d'aborder l'interculturalité de façon positive.

- Ecriture des billets radio par deux (l'un posant les questions et l'autre y répondant, les rôles étant échangés par la suite). Ces moments d'écriture ont été dispersés tout au long de l'année, le but étant d'avoir un billet sur l'interculturalité par émission radio.

- Enregistrement des billets radio et montage grâce à un logiciel dédié (Audacity, logiciel libre de montage sonore). Un tutorat a été mis en place pour cette étape: un élève qui se débrouille bien avec le logiciel de montage épaule un autre élève qui commence son apprentissage.

- Diffusion des billets radio sur Internet, sur le site de la classe ou de l'école, intégrés à l'émission radio hebdomadaire.

- Evaluation du projet en cours de route, en se posant entre autres des questions au niveau de l'orientation donnée aux productions, de la responsabilité que tout producteur médiatique doit endosser, de la possibilité et l'utilité de donner un avis personnel sur Internet...

- Evaluation finale du projet en fin d'année.

Notes: 

Des exemples de documents médiatiques que nous avons analysés en classe:
- le film d'animation Azur et Asmar de Michel Ocelot
- le court métrage C'est l'histoire d'un Belge de Rodrigo Littoriaga
- l'album de jeunesse Mon ami Jim de Kitty Crowther
- la planche de bande dessinée Mi petit, mi grand (Titeuf) de Zep
- la bande dessinée Là où vont nos pères de Shaun Tan
- des articles de journaux traitant des migrations, dont des éditoriaux, qui permettent aux journalistes de donner leur avis
- des séquences du journal télévisé pour enfants Les Niouzz

Le logiciel libre Audacity peut être téléchargé ici: http://audacity.fr

A noter que l'enregistrement des billets interculturels rentrait dans notre projet de radio de classe, mais que la réalisation de capsules indépendantes reste tout à fait envisageable. La réalisation de productions vidéo plutôt qu'audio peut également être envisagée.

Public cible de l'activité: 
Les compléments